E-liquide français : la nicotine est-elle introduite lors de la synthèse de ce liquide ?

AccueilSanté et Bien êtreE-liquide français : la nicotine est-elle introduite lors de la synthèse de...

La documentation actuelle indique que la quantité totale de nicotine dans les aérosols varie de 0,5 à 15,4 mg par 300 bouffées. Cependant, dans certaines cartouches de 27 à 43 µg de nicotine par 100 ml bouffée est disponible.

Les émissions environnementales de nicotine provenant des cigarettes électroniques diffèrent également d’une marque à l’autre. Les émissions de nicotine provenant des aérosols de différents liquides électroniques à forte teneur en nicotine dans les cartouches ont été enregistrées à 538-8770 ng/l de nicotine dans l’air intérieur comparativement à 5039 à 48050 ng/l de cigarettes conventionnelles.

Vous voulez plus de détails ? Veuillez visiter notre site : http://eliquidefrancais.net

Quels sont les risques de l’exposition à ce mélange ?

Le public croit que les cigarettes électroniques sont plus sûres et moins addictives que les cigarettes conventionnelles, car elles sont commercialisées avec ces allégations. À l’heure actuelle, le public est de plus en plus sensibilisé aux dangers du tabagisme électronique. La nicotine présente dans les e-liquides est facilement absorbée par :

  • La peau,
  • les muqueuses,
  • les voies respiratoires,
  • et le tractus gastro-intestinal.

De plus, l’exposition au liquide des e-cigarettes a été signalée principalement chez les enfants par ingestion, inhalation, exposition cutanée et exposition oculaire.